Festival des Imaginaires Ludiques d'Alençon, Allée des Toiles, 27, 28 et 29 septembre 2019

20190927 festival des imaginaires ludiques

 

Ce week-end c'est au tour d'Alençon d'ouvrir son espace ludique avec le festival des imaginaires ludiques. Au menu, bien entendu, du jeu de société, des éditeurs avec des nouveautés, des prototypes, des figurines, des jeux de rôles...

En dehors du jeu de société, vous trouverez également votre bonheur : des espaces pour la BD, un FabLab de l'université d'Alençon qui met à disposition (moyennant paiement) des machines comme des imprimantes 3D, afin de pouvoir fabriquer soi-même ses jeux de société, ses prototypes ou des accessoires. Ils proposent des modèles mais aussi bien d'autres possibilités en dehors du jeu de société. Il y a également un espace jeux vidéo et un espace où vous pouvez retrouver des streamers.

Mais revenons au jeu de société. À l'entrée, vous trouverez bien en évidence l'espace où les éditeurs vont pouvoir vous présenter leurs nouveautés et leurs jeux phares. Malheureusement pour moi, les jeux et leurs éditeurs n'étaient pas tous présents en ce vendredi, même si certains stands étaient déjà érigés avec leurs bannières. J'ai tout de même pu voir quelques jeux, même si à cause du manque de monde, je n'ai pu les tester.

Gigamic était présent et présentait l'Aube des tribus. Un jeu de worker placement et de contrôle de territoire où chaque tribu possède ses propres objectifs et accessoires qu'ils vont pouvoir fabriquer afin de marquer le plus de points de victoire en fin de partie. La mécanique intéressante est surtout celle des dés qui sont composés de faces de lune, soleil et d'une face vide. Chaque tour vous lancez les dés et allez remplacer un des 3 dés présents sur un plateau commun à tous les joueurs. En fonction de la combinaison de dés obtenue (il faut au moins avoir un double de quelque chose) et de l'action choisir, vous allez pouvoir effectuer une action plus ou moins fructueuse, comme ajouter de nouveaux worker, vous déplacer ou récolter. Au fur et à mesure de la partie, vous prenez le contrôle de certaines tuiles qui vous permettent d'engranger des ressources, mais vous pouvez vous retrouver en conflit avec un autre joueur si 5 meeples se trouvent sur la même tuile. La résolution des combats est très simple, on retire un meeple de chaque joueur, et on continue ainsi jusqu'à ce qu'il ne reste qu'une seule couleur. Des événements aléatoires viendront également perturber les joueurs.

20190927 aube des tribus

Ils étaient également venus avec Yogi Guru, 6 qui surprend et Crazy Cups.

 

Asmodée était également présent. J'ai pu jeter un œil à la nouvelle mouture de l'Île Infernale dont j'avais encore quelques souvenirs de mon enfance ! Le principe n'a pas vraiment changé, il s'agit d'avancer à l'aide de cartes de notre main et d'aller récupérer des trésors. Des événements ou les actions des joueurs peuvent déclencher des boules de feu ou des pièges qui vont parfois faire tomber votre figurine, et ainsi vous voler ou faire tomber un de vos trésors. Un énorme de trésor se situe tout en haut, assez facile d'accès mais les autres joueurs peuvent vous le voler en vous passant simplement par dessus. Le but est de prendre 3 photos et de s'en aller en hélicoptère avec un maximum de trésors pour marquer un maximum de points et remporter la partie.

20190927 Ile infernale

Quelques autres jeux étaient de la partie, comme One Key ou encore Incubation.

 

Côté figurines, on retrouvait un stand où un peintre nous montrait ses œuvres. Un plateau énorme avec figurines et décors se tient au milieu de la salle, près de tables de Bloodbowl. 

Les tables de jeux de rôles étaient cachées dans un coin séparées par des paravents, du Warhammer Fantasy et Donjons et Dragons y étaient joués. En revanche, pas de nouveautés ou d'auteurs, ce qui m'a un peu déçu.

 

Côté prototypes, il n'y a qu'un seul jeu qui a attiré mon attention, il s'agit d'AracKhan Wars. On ne peut pas les rater avec leurs grandes bannières et de magnifiques illustrations à leur stand. Leur jeu a un petit goût de Magic The Gathering, avec une mécanique de placement des cartes sur un plateau et d'occupation du territoire. Chaque joueur dispose d'un deck d'une seule faction (couleur) qui a un style de jeu bien spécifique. S'il est possible de customiser les decks, la boîte de base devrait pour l'instant ne contenir que 4 préconstruits.

Les joueurs vont être premier joueur chacun leur tour pour 9 rounds successifs dans lesquels ils vont poser 2 cartes face cachée, les révéler, puis jouer leurs actions. La seule obligation est de devoir poser ses cartes de façon adjacente à une carte déjà présente sur le plateau. Les compétences des créatures sont variées et permettent de développer des stratégies intéressantes. Le jeu manque encore peut-être de dynamisme, car les cartes sont assez statiques une fois posées, mais l'équilibrage semble plutôt bon.

Ils proposent également des audio books qui racontent l'histoire du jeu et permettent de s'immerger dans l'univers. Un projet vraiment intéressant avec une petite équipe très sympathique que je vous conseille d'aller saluer.

20190927 arackhan wars

 

Voilà, c'est tout pour cette fois ! Le salon est ouvert jusqu'à dimanche soir, si vous êtes dans le coin vous savez quoi faire. Attention tout de même, il paraît que l'affluence est très grande le samedi et vous risquez de faire un peu la queue !

 

Retour à l'accueil

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir