One Deck Dungeon - règles et critique

boite v2 one deck dungeon
Durée: 45 minutes Nombre de joueurs: 1 à 2

One Deck Dungeon est un jeu de société de Chris Cieslik sorti en 2016 et édité par Asmadi Games. Il se joue à 1 ou 2 joueurs et peut même être joué jusqu'à 4 joueurs en combinant 2 boîtes de jeu.

Dans One Deck Dungeon vous allez plonger dans un donjon, gagner de l'expérience et récolter des trésors et devenir plus fort en vue de terrasser le boss de fin du donjon. Le jeu est sorti en français récemment, mais je ne dispose que de la version anglaise.

Mise en place

Choisissez un donjon parmi les cinq proposés. La difficulté est indiquée grâce aux petits losanges à droite du nom du donjon. Un losange = facile, deux losanges = moyen et trois losanges = difficile. Prenez la petite carte correspondant au donjon choisi et posez-la côté donjon. Prenez la fiche de référence que vous poserez dessus afin de tout masquer sauf le premier étage du donjon.

one deck dungeon donjon 1er étage
La fiche qui sert à recouvrir la carte sert également de rappel pour les règles

Choisissez ensuite la classe de personnage que vous allez jouer parmi les cinq existantes, prenez sa fiche et disposez-la devant vous. Attention à bien poser la fiche du bon côté, le mode est indiqué à droite de la classe de personnage que vous avez choisie (1P = 1 player = 1 joueur).

one deck dungeon fiche guerrier
Le guerrier peut encaisser beaucoup de dégâts qu'il peut également utiliser pour obtenir des dés supplémentaires. Il peut également se soigner entre les étages

 

Prenez également les cartes de niveau que vous poserez dans l'ordre croissant de façon à voir le niveau 1. Prenez ensuite toutes les cartes Rencontre et posez-les sur la carte Escaliers. Sortez tous les dés et tous les jetons que vous pouvez placer près de vous, posez un cube blanc sur la fiche de référence. C'est une potion dont vous disposez au début de la partie. Vous êtes désormais prêts à jouer !

Mise en place one deck dungeon
Le jeu ne prend pas beaucoup de place

 

Règles

Le but de One Deck Dungeon est de vaincre le boss du donjon après avoir parcouru les trois étages qui vous séparent. Le deck de rencontres représente le donjon que vous allez parcourir, l'escalier qui est placé en dessous vous permet de passer à l'étage suivant une fois qu'il est révélé.

Au début de votre tour vous avez le choix entre deux actions : explorer ou ouvrir une porte. Cette action va obligatoirement vous faire dépenser 2 de temps. Pour dépenser du temps, prenez autant de cartes dans le deck de rencontres que de temps à dépenser, et défaussez-les.

Explorer vous permet de poser 4 cartes faces cachées devant vous. Si des cartes sont déjà posées (faces cachées ou visibles), vous ne pouvez pas les remplacer, vous ne devez remplacer que les cartes qui ont été retirées par des portes fermées afin de toujours en avoir au maximum 4.

Ouvrir une porte vous permet de retourner une carte face cachée et de l'affronter (ou de fuir).

Pour affronter une carte, regardez d'abord de quel type de rencontre il s'agit, en fonction de l'icône sur la carte. Il s'agit soit d'un monstre (icône jaune représentant deux épées), soit d'un piège (icône verte représentant un piège). Dans les deux cas, le but sera de recouvrir le maximum de cases avec les dés que vous aurez lancés.

Combattre un monstre

Pour combattre un monstre, vous devez prendre autant de dés que de points de caractéristique que vous avez. Par exemple le guerrier a 4 en combat (dés jaunes), 2 en agilité (dés roses) et 1 en magie (dés bleus). Lancez tous les dés. Vous devez recouvrir les cases de la carte du monstre en suivant les règles suivantes :

- Le dé doit être de la même couleur que la case.

- La valeur du dé doit être supérieure ou égale au chiffre indiqué dans la case.

- Un seul dé peut être posé sur les cases qui ne font qu'un dé de large. Sur les autres cases (double largeur), on peut poser autant de dés que l'on veut et additionner la somme des dés présents.

- Les dés noirs peuvent être posés sur n'importe quelle couleur.

- Les cases comportant des boucliers verts doivent être remplies avant de remplir toute autre case.

- N'oubliez pas de remplir également la carte donjon, uniquement la colonne combat (à droite).

Règles spéciales

- Certains monstres ont une capacité spéciale indiquée sur leur carte. Lisez-la bien et appliquez son effet. Certaines capacités vous demandent de défausser des dés, d'autres vous font subir des dégâts avant le combat...

- Deux dés peuvent être convertis en un dé noir de la valeur la plus faible des deux dés. Vous pouvez par exemple défausser un 5 bleu et un 3 rose et prendre un 3 noir à la place.

Voici un exemple de combat :

one deck dungeon Exemple de combat
Un combat difficile pour commencer l'aventure !

Je jette les 7 dés pour le combat. La compétence du monstre me demande de défausser immédiatement tous les 1, je ne pourrai donc pas les utiliser. En revanche, je peux utiliser tous les autres dés et remplir les cases bouclier vert d'abord avec les 4 de la bonne couleur. Je choisis ensuite de remplir les autres cases avec les dés restants. Je choisis de mettre le 6 rose sur le 6, mais j'aurais très bien pu le poser sur le 5 rose.

Dans notre cas nous n'avons pas réussi à remplir toutes les cases, nous allons en subir les conséquences. La case non recouverte contient 2 cœurs, cela veut dire que nous allons prendre 2 points de dégâts. Mais n'oublions pas le 3 jaune sur la carte du donjon que nous n'avons pas pu recouvrir non plus ! Nous prenons donc un troisième point de dégâts. Pour représenter cela, nous prenons 3 jetons cœur et les posons sur notre fiche de personnage.

Déjouer un piège

Les pièges fonctionnent à peu près de la même manière que les combats. Tout d'abord, vous devez choisir la version du piège que vous préférez affronter. La version du haut est plus facile à compléter, mais vous demandera en général de dépenser du temps. La deuxième version est plus difficile mais ne donne pas de pénalité.

Contrairement aux combats, vous ne lancez que les dés de vos caractéristiques liées au piège. Par exemple le piège suivant est un piège d'agilité, vous ne devez lancer que vos 2 dés d'agilité. N'oubliez pas que vous devez également remplir la carte donjon, côté piège. Dans notre cas, nous avons choisi la version simple et avons déjà dépensé 3 de temps. Nous n'avons pas pu tout remplir dans la carte piège et nous allons donc en subir les conséquences (le 3 est sur le 2 du donjon, et le 4 ne suffit pas à remplir la case 6 de la carte piège). Dans l'exemple suivant, nous perdons donc 1 de temps et 2 points de vie.

one deck dungeon Exemple de piège
Ce piège semble facile, mais on ne lance que les dés de la couleur demandée et il ne faut pas oublier la carte de donjon !

La récompense

Tant que le nombre de points de dégâts que nous avons subis ne dépasse pas notre nombre de points de vie (6 de base chez le guerrier), cela veut dire que nous sommes venus à bout du monstre ou du piège et nous allons maintenant récolter notre récompense (même si toutes les cases n'ont pas été remplies). Il y a différentes façons de profiter de la récompense. Prenons le monstre rencontré lors du combat comme exemple.

Il est possible de prendre la carte et de la placer à gauche de notre personnage en tant qu'équipement afin de gagner en caractéristique. 

one deck dungeon amélioration caracs
Nous jetons désormais 1 dé d'agilité de plus et avons 1 point de vie supplémentaire !

 

Il est également possible de profiter de la compétence du monstre en la plaçant en dessous de notre personnage :

one deck dungeon Amélioration compétence
Cette compétence est utilisable dans les prochains combats

 

Il est également possible de convertir la carte en points d'expérience en la plaçant sous notre carte de niveau. Le nombre de petites flammes en haut à droite de la carte représente le nombre de points d'expérience que le monstre rapporte.

one deck dungeon Amélioration xp
Cette carte nous rapporte 4 points d'expérience et attend sagement d'en recevoir à nouveau pour passer au niveau supérieur

 

Une fois l'expérience nécessaire atteinte (6 pour le premier niveau), nous passerons au niveau 2. Le niveau 2 repousse vos limites et vous permet d'avoir plus d'équipements et de compétences supplémentaires. Il vous donne également un dé noir en plus que vous pourrez désormais lancer à chaque piège ou combat. Plus tard, les niveaux 3 et 4 pourront être atteints, repoussant encore vos limites (mais seul le niveau 4 donne un dé noir de plus). Chaque fois que vous passez un niveau, vous récupérez une potion supplémentaire.

Limitations liées au niveau

Au niveau 1, nous sommes limités en nombre d'équipements et compétences que nous pouvons posséder (voir image ci-dessus) : 1 item (équipement ) et 2 skills (compétences).

Une fois que vous avez pris la récompense, cela laisse une place vide dans vos cartes rencontres. Vous pourrez remplacer la carte lorsque vous explorerez à nouveau. Mais il est bien entendu préférable d'attendre d'avoir le maximum de places libres afin de ne pas gaspiller trop de temps.

Utiliser une compétence

Les compétences dont vous disposez peuvent bien sûr être utilisées. Il y en a de plusieurs types. Par exemple le guerrier dispose d'une compétence passive qui lui permet de se soigner de deux points de vie à chaque fois qu'il passe à l'étage suivant. Vous disposez également de compétences venant des monstres que vous avez vaincus. Par exemple certaines compétences vous permettent de relancer des dés ou d'utiliser des dés lancés pour déclencher divers effets. Voici quelques exemples :

one deck dungeon fiche de skill 1
Cette compétence permet simplement de lancer un dé noir supplémentaire, mais uniquement contre les pièges
one deck dungeon fiche de skill 2
Cette compétence peut être activée en défaussant 3 dés jaunes, quelle que soit leur valeur. On obtient à la place un dé jaune, violet et bleu d'une valeur de 5, et on peut ensuite changer un de ces dés en 6
one deck dungeon fiche de skill 3
En dépensant l'équivalent de 2 points de dés bleus, on gagne un dé bleu d'une valeur de 5
one deck dungeon fiche de skill 4
Ce piège permet de lancer 3 dés bleus, mais au coût d'une potion

Lorsque l'on utilise un ou plusieurs dés pour activer une compétence, il faut mettre ces dés sur la carte en question. Cela indique que la compétence a été utilisée pour ce tour, elle ne peut être utilisée qu'une seule fois. Si des dés sont obtenus grâce à la compétence, il faut les prendre dans la réserve de dés (il ne faut pas toucher aux dés sur la carte). Ainsi, il arrive parfois que l'on n'ait plus assez de dés dans la réserve. Dans ce cas, on ne prend pas de dés : ils sont perdus. C'est pourquoi il est important de ne pas trop se spécialiser, car on risque de souvent rencontrer le problème en fin de partie.

Actions héroïques

Chaque classe de personnage dispose d'une action héroïque. Cette action permet de stocker des dés noirs sur sa fiche de personnage et de les utiliser lors des moments les plus critiques. Par exemple, le guerrier stocke un dé noir sur sa fiche chaque fois qu'il prend 1 point de dégâts (2 maximum). Ce dé peut être lancé avec les autres dés. Vous devez prendre la décision de le lancer avant d'avoir lancé les autres dés.

Prendre la fuite

Si vous ne vous sentez pas de taille, vous pouvez choisir de fuir la rencontre plutôt que de combattre. La carte reste cependant en place et peut être visitée plus tard, comme si vous ouvriez une porte. Bien entendu, la fuite vous fait perdre du temps car vous devrez dépenser 2 de temps à nouveau pour entrer dans la pièce.

Les potions

Vous disposez d'une compétence de potion de base qui vous permet de vous soigner de 3 points de vie (en dehors d'un combat ou d'un piège) ou de 2 points de vie en pleine rencontre (pour vous sauver d'un mauvais pas). Mais certains monstres peuvent vous octroyer de nouvelles utilisations pour vos potions sous forme de compétence que vous pouvez utiliser quand bon vous semble, en dépensant une potion.

Mourir

Si à n'importe quel moment de la partie, vous vous retrouvez avec autant ou plus de marqueurs de dégâts sur votre personnage que vous n'avez de points de vie, vous perdez la partie. Tentez à nouveau votre chance, ou expérimentez avec un autre personnage !

Changer d'étage

Lorsque l'escalier est enfin visible, vous pouvez décider de changer d'étage. À partir de ce moment, chaque temps dépensé posera un marqueur sur l'escalier. Tous les 3 marqueurs vous prendrez un point de dégâts. Une fois que vous voulez passer à l'étage suivant, faites ce qui suit :

- Reprenez toutes les cartes monstres de la défausse et les portes ouvertes ou non ouvertes et mélangez-les. Reformez un nouveau deck au-dessus de l'escalier.

- Descendez la carte d'une case sur la carte donjon. Vous devez maintenant remplir toutes les cases correspondant à chaque piège ou combat (même celles du premier étage !).

one deck dungeon donjon 2ème étage

Le donjon devient plus difficile, mais vous allez continuer à évoluer ! Répétez l'opération jusqu'à venir à bout du troisième étage. Une fois que vous avez terminé ce dernier étage, retournez la carte donjon et affrontez le boss !

Combattre le boss

Lisez bien la carte du boss qui dispose de capacités spéciales. Jetez vos dés comme si vous combattiez un monstre (attention vous ne pouvez plus utiliser votre action héroïque et les dés noirs stockés). Une fois que vous avez joué tous vos dés, si certaines cases sont vides, subissez-en les conséquences. Ensuite, pour chaque case avec un crâne que vous avez remplie, infligez un point de dégâts au boss. Répétez l'opération jusqu'à la mort du boss (ou la vôtre). Si vous gagnez le combat, bravo à vous, vous avez gagné !

Mode deux joueurs

Le mode deux joueurs est très similaire au mode solo, prenez un personnage chacun et posez-les sur leur face 2 joueurs (2P). Vous remarquerez que vous êtes beaucoup plus faibles individuellement. C'est normal, vous allez coopérer pour vaincre chaque monstre ou piège. La seule différence est que vous lancez vos dés chacun de votre côté et les placez sur la même carte que vous affrontez. Vous pouvez créer des dés noirs en coopération en prenant un dé appartenant à chacun d'entre vous. Attention, les compétences de base sont également différentes !

Lorsque vous gagnez une récompense, vous décidez ensemble qui la prendra (pour une caractéristique ou pour une compétence). Vos compétences ne peuvent affecter que vos propres dés (sauf s'il est explicitement écrit que cela affecte votre allié). Le gain d'expérience est partagé, ce qui veut dire que vous passerez les niveaux ensemble.

Mode campagne

Il existe également un mode campagne qui permet de faire évoluer son personnage de façon plus persistante après les donjons. Des fiches sont fournies pour suivre votre évolution et cela permet de donner des objectifs sur le long terme dans le jeu.

Stratégie

Choisissez bien votre personnage en fonction du donjon que vous allez explorer. J'aime bien avoir la surprise lorsque je rentre dans un donjon pour la première fois. Mais si vous connaissez le donjon, faites en sorte de choisir un héros adapté.

Il en est de même pour les compétences ! Par exemple, le yéti vous fait défausser tous vos 1 obtenus, il est donc peu utile de choisir le rogue en mode 2 joueurs qui permet à son allié de relancer des 1 (car les dés doivent être défaussés immédiatement).

Il est important de choisir de bonnes synergies lorsque vous choisissez vos compétences, mais également pour les compétences que vous allez pouvoir utiliser. Choisir une compétence utilisable sur un 6 bleu n'est peut-être pas le meilleur choix pour un guerrier. En revanche, certaines compétences vous permettent de créer un 6 bleu à partir d'un 2+ bleu, ce qui peut être une très bonne synergie avec une compétence qui nécessite un 6 bleu pour être activée.

Extensions

Forest of shadows : c'est la première extension disponible pour One Deck Dungeon. Elle apporte principalement 5 nouveaux héros, 5 nouveaux donjons et boss et de nouveaux monstres et pièges qui composent un deck complet. Cela permet de varier beaucoup plus les plaisirs, surtout pour une longue campagne.

Quêtes des artéfacts : Asmadi Games a rajouté un mode de jeu qui permet de suivre une aventure scénarisée concernant des artéfacts. Pour l'instant 2 sont disponibles, mais au moins 4 autres sont prévues. Cela ajoute une autre dimension pour jouer au jeu.

Steam : le jeu est également disponible avec les mêmes règles que le jeu de société sur Steam. Je ne l'ai pas essayé, les critiques sont assez positives même s'il semblerait que la version multijoueur ne soit contrôlable que par un seul des deux joueurs et donc pas très pratique.

Les plus

- One Deck Dungeon est un jeu de société très compact et rapide à mettre en place. Il est très facile à emporter dans vos déplacements en vacances ou même professionnels, si vous vous sentez seuls le soir à l'hôtel !

- Le jeu mêle très bien la logique et l'aléatoire, et permet de proposer une expérience de jeu très différente à chaque fois avec un nombre d'éléments très réduit.

Les moins

- Le jeu est parfois très punitif, surtout au démarrage où l'on peut se retrouver avec 4 salles trop dures ou pas adaptées à notre personnage, nous forçant à redémarrer assez rapidement une nouvelle partie.

- Le mode campagne est assez limité, la persistance n'impacte pas énormément la puissance du héros. De plus le nombre de donjons étant assez limités avec le jeu de base, il faut finir beaucoup de fois les mêmes donjons pour faire évoluer son personnage.

- Allergiques aux dés, s'abstenir.

Mon avis

One Deck Dungeon est un excellent jeu de poche à emmener avec soi. La boîte est vraiment très compacte et légère, idéale si vous partez en vacances ou même en trek ! Le jeu est assez facile à comprendre et vous pourrez y jouer avec vos amis même s'ils ne sont pas très familiers avec les jeux de société. C'est un jeu à sortir régulièrement pour faire des parties courtes, mais pas pour couvrir une longue soirée jeux de société. On s'aperçoit très vite que le jeu a été pensé pour 1 joueur puis adapté pour permettre un mode coopératif. Il n'est pas très naturel de décider qui des 2 joueurs va prendre la récompense. Il est d'autant plus efficace d'équiper un des 2 personnages à fond jusqu'à ce que sa limite soit atteinte, ce qui peut être frustrant pour l'autre joueur qui lancera bien moins de dés ou de compétences en attendant d'être équipé à son tour.

Je conseille donc plus le jeu pour faire du solo, et de suivre les campagnes en cours sur le site d'Asmadi Games pour prolonger encore plus l'expérience.

grid   One deck dungeon

Commentaires  

0 #1 CostumeLooks 17-08-2019 12:14
Cette critique vous est proposee par Clement, le specialiste des jeux solo sur Gus Co. Si One Deck Dungeon peut aussi se jouer a 2, cet article s interesse principalement a son mode solo.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir