Teotihuacan - règles et critique

Teotihuacan   boite de jeu
Durée: 2 heures Nombre de joueurs: 1 - 4

Teotihuacan est un jeu sorti en 2018, créé par Daniele Tascini et publié en France par Pixie Games.

Dans Teotihuacan, vous devez astucieusement réfléchir au placement de vos ouvriers et à leur niveau, afin de marquer le plus de points de victoire possible. Il existe de nombreuses façons de marquer des points, comme construire la pyramide, la décorer, construire des bâtiments, prier, et encore bien d'autres possibilités. Vous pouvez également bénéficier de bonus globaux grâce à l'alchimie, utiliser des découvertes ou créer de belles collections de masques ou faire des découvertes. À vous de choisir votre voie et d'en sortir vainqueur. Teotihuacan propose également un mode solo dans lequel vous affrontez Teotibot !

Mise en place

Mettez le plateau au centre de la table. Vous allez devoir mélanger et placer aléatoirement de nombreuses pièces. Commencez par mélanger les 6 petits plateaux et placez-les sur les bâtiments numérotés de 2 à 7 de façon aléatoire. Le palais (1) et la construction (8) resteront toujours au même endroit et ne sont pas recouverts. Placez le disque blanc à droite du monument aux morts sur la case 0 du calendrier, et le disque noir sur la case 12.

Placez les nombreuses tuiles en suivant le livre de règles qui décrit très bien la marche à suivre, ainsi que la forme de la pyramide au début de la partie. Tout est tiré aléatoirement pour une meilleure rejouabilité.

Désignez un premier joueur, il se voit remettre 1 cacao, le dernier joueur (sens horaire) 3 cacaos, et les autres joueurs 2 cacaos. Le dernier joueur peut s'emparer d'un marqueur dernier joueur, car il faut se rappeler qu'à la fin de chaque tour du dernier joueur, le disque blanc du calendrier avance d'une case.

Chaque joueur s'empare des 12 pions et des 4 dés d'une même couleur. Les joueurs doivent poser 6 de leurs pions sur le plateau : 1 sous chaque temple, 1 sur le monument aux morts, 1 sur la piste de score et 1 sur la piste de construction. Les 6 autres pourront être placés sur l'alchimie (5) pendant la partie. Les joueurs placent également un de leurs dés à droite du plateau dans la partie ascension, en le laissant sur la face "3".

Enfin, chaque joueur se voit remettre 4 tuiles de départ. Ils en choisissent 2. Ces tuiles représentent les ressources de départ du joueur et certaines améliorations, ainsi que les lieux où vont commencer leurs ouvriers. Ces ouvriers sont représentés par vos dés. Placez-les dans un des lieux figurant au bas de votre tuile de départ (1 ouvrier par lieu maximum, même si vous avez plusieurs fois le même lieu) sur leur face "1".

Pour finir, si vous êtes moins de 4 joueurs, placez 3 dés de chaque couleur non utilisée en tirant 2 tuiles de départ par couleur. Ces ouvriers ne joueront pas mais vous aideront ou gêneront pendant la partie.

Teotihuacan   Mise en place

Règles

Le but de Teotihuacan est d'être le joueur à marquer le plus de points de victoire à la fin de la partie. Une partie se termine lorsque la troisième éclipse a lieu, nous aborderons cette notion plus tard. Les joueurs jouent une des 3 actions possibles en commençant par le premier joueur puis dans le sens horaire. Une fois que le dernier joueur a joué, on incrémente le jeton blanc d'une case (on l'incrémente également en cas d'ascension). Si le jeton blanc atteint le jeton noir, alors cela déclenche une éclipse. Au bout de la troisième éclipse, la partie est terminée et on compare les scores.

Tout autour du plateau, vous retrouvez 8 bâtiments numérotés de 1 à 8. Les ouvriers vont pouvoir se déplacer dans le sens horaire autour du plateau et utiliser les actions disponibles dans ces bâtiments. Bien évidemment, chaque bâtiment propose une action bien spécifique que l'on va aborder ci-dessous. La première chose qu'un joueur fait lorsque vient son tour, c'est de déplacer un de ses ouvriers de 1 à 3 cases. Il n'y a pas de restrictions, l'ouvrier ne doit juste pas être "bloqué". Si tous les ouvriers du joueur sont bloqués, il doit alors utiliser son tour entier pour débloquer gratuitement tous ses ouvriers. Il est possible d'utiliser cette action volontairement.

Les actions

Après avoir déplacé son ouvrier, le joueur peut utiliser une action avec ce même ouvrier parmi 3 possibles :

- L'ouvrier qui vient d'être déplacé peut gagner du cacao. Le joueur empoche autant de cacao qu'il y a de couleurs différentes d'ouvriers avant qu'il n'arrive sur ce bâtiment + 1 (il ne compte pas l'ouvrier qu'il vient d'y déplacer, mais si un de ses propres ouvriers était déjà là, il compte dans le total).

Teotihuacan   Gagner du cacao
Le joueur jaune vient de déplacer un ouvrier sur ce bâtiment. Il y avait déjà 3 différentes couleurs avant qu'il n'arrive ici (dont la sienne), il gagne donc 4 cacaos

 

- L'ouvrier qui vient d'être déplacé peut prier. Seuls les lieux 1, 2, 3, 4 et 7 disposent d'un lieu de prière. L'ouvrier doit être bloqué sur l'emplacement prévu à cet effet (avec la clef). Le joueur va ensuite choisir s'il veut bénéficier de l'effet du temple (avancer d'une case sur le temple de la couleur concernée) ou récupérer la tuile Découverte présente. Les tuiles Découverte proposent une grande variété de bonus, mais la plupart de ces tuiles doivent être achetées en dépensant quelques ressources. Le joueur peut également bénéficier des 2 effets en dépensant 1 cacao. 

Teotihuacan   Prier worship

Un ouvrier bloqué ne peut plus se déplacer et n'est plus compté comme étant présent dans le bâtiment. Un autre joueur peut débloquer un ouvrier ne lui appartenant pas en payant 1 cacao, ce qu'il est obligé de faire s'il veut utiliser l'action Prier et que la case est déjà occupée. Il est également possible de débloquer tous vos ouvriers à n'importe quel moment de votre tour en payant 3 cacaos.

Le bâtiment 1 (le palais) propose une option particulière pour prier. Il y a en effet 3 emplacements différents permettant de prier. Ils servent à gagner des points de victoire ou à échanger des ressources, en fonction des tuiles qui y ont été posées au début de la partie.

- La dernière action possible pour l'ouvrier qui vient d'être déplacé est d'utiliser l'action principale du bâtiment. Tous les bâtiments sauf le palais (1) proposent une action bien particulière. Lorsque vous voulez utiliser cette action, vous devez d'abord payer une taxe en cacao calculée de la même manière que pour récupérer le cacao, mais sans le + 1 !

Les ressources (2, 3 et 4)

Ces lieux vous permettent de récupérer les ressources du jeu : le bois, la pierre et l'or. En fonction du nombre d'ouvriers que vous possédez sur le bâtiment et de leur niveau, vous allez récupérer des ressources. Si vous n'avez qu'un ouvrier dans le bâtiment, vous regardez la première ligne, si vous en avez 2, la deuxième et si vous en avez plus, la troisième. La colonne est sélectionnée en fonction de votre ouvrier de plus bas niveau. Si votre plus bas ouvrier est niveau 1, alors prenez la première colonne, s'il est niveau 2 ou 3, prenez la deuxième colonne, sinon prenez la dernière colonne.

Teotihuacan Gain tableau ressources
Le joueur jaune a 3 ouvriers sur ce bâtiment, il utilisera donc la dernière ligne du tableau. Son ouvrier de plus bas niveau est le 2, il devra donc prendre dans la deuxième colonne malgré ses 2 autres ouvriers niveau 5. Il récupère donc 3 points de victoire et 3 pierres

 

Une fois les ressources récupérées, vous pouvez augmenter le niveau de l'un des ouvriers présents dans ce bâtiment de 1. Si vous aviez 3 ouvriers ou plus dans ce lieu, vous pouvez augmenter un ouvrier de 2 niveaux ou 2 ouvriers d'un niveau. Si votre ouvrier atteint le niveau 6, il déclenche une ascension, que l'on va aborder un peu plus bas.

L'alchimie (5)

L'alchimie propose 6 tuiles différentes que vous pouvez acheter pour bénéficier d'une amélioration permanente. Vous pouvez acheter les améliorations de la ligne du haut dans tous les cas, mais vous ne pouvez acheter une amélioration de la ligne du bas que si vous avez 2 ouvriers dans ce bâtiment ou que votre seul ouvrier présent est de niveau 4 ou 5 (dans ce cas il ne bénéficiera pas d'amélioration à la fin du tour).

Teotihuacan   Alchimie
De gauche à droite puis de haut en bas : la première tuile d'alchimie permet de gagner 1 cacao chaque fois que vous passez sur ou par-dessus le palais. La deuxième, cinquième et sixième amélioration permettent de gagner des points de victoire lorsque vous utilisez l'action principale des bâtiments mentionnés en bas à droite de la tuile. La troisième amélioration permet de gagner 1 ressource de plus et la quatrième 1 cacao et 1 point de victoire lorsque l'on utilise l'action principale d'un bâtiment pour récupérer des ressources.

 

Si vous achetez une amélioration, placez un des jetons de votre couleur sur cette tuile et avancez d'une case sur le temple représenté à côté de la tuile. Si un ou plusieurs joueurs possédaient déjà cette amélioration, alors ils gagnent 3 points de victoire.

Nobles (6)

Payez 2 bois, prenez la maison la plus à gauche sous le monument aux morts et placez-la sur l'emplacement le plus à gauche de la première ligne si un seul de vos ouvriers est présent dans le lieu, deuxième ligne si vous en avez 2 et troisième ligne si vous en avez 3. Marquez le nombre de points de victoire sous la maison que vous venez de placer et avancez de 1 case sur la piste des morts. Vous bénéficiez d'une amélioration d'ouvrier ensuite.

Teotihuacan   Nobles
Dans cette situation, on pose une maison sur la deuxième ligne, on recouvre le symbole 4 points de victoire que l'on gagne immédiatement

Décorations (7)

Les décorations sont des tuiles que vous allez pouvoir ajouter sur le temple au milieu du plateau. Quatre tuiles sont disposées face visible et accessibles. En payant 3 d'or, vous pouvez construire une tuile de décoration et la placer sur la pyramide. Il faut néanmoins respecter des règles de placement strictes : on ne peut construire que sur un des 4 côtés de la pyramide, uniquement sur des étages déjà construits et on ne peut pas construire si l'étage inférieur de ce côté de la pyramide n'a pas été décoré. Il faut également placer la flèche sur la tuile de décoration vers l'intérieur de la pyramide.

Teotihuacan   Décorations

Si vous avez un deuxième ouvrier sur ce bâtiment, vous pouvez construire une deuxième décoration pour 4 d'or, et avec un troisième ouvrier vous pouvez construire une troisième décoration pour 5 d'or.

Chaque décoration placée vous rapporte 3 points de victoire + 1 point par symbole correspondant que vous avez recouvert. De plus, si le symbole de votre décoration est bleu, rouge ou vert et que le symbole en dessous correspondait, vous avancez d'une case sur le temple de cette couleur.

Pour chaque décoration construite, vous avancez d'une case sur la piste de construction.

Teotihuacan   Piste de construction

Pour finir, un de vos ouvriers peut monter d'un niveau.

Construction (8)

Le temple au milieu du plateau peut être construit en empilant les tuiles prévues à cet effet. Trois tuiles sont visibles et peuvent être placées dans la pyramide en payant le coût en pierre et/ou en bois selon l'étage que vous voulez construire. Pour construire, prenez une des tuiles disponibles et placez-la dans un emplacement et dans le sens que vous voulez sur le temple. Si vous désirez construire un étage supérieur, la tuile doit être posée sur des tuiles du niveau inférieur (elle ne doit pas tenir dans le vide) entre les signes "+" au centre de chaque tuile.

Teotihuacan   Placement pyramide

Vous pouvez poser autant de tuiles de pyramide que vous avez d'ouvriers sur la case construction, mais vous devez vous acquitter du coût de chaque construction.

Vous marquez 1/3/5/7 points de victoire pour chaque tuile posée en fonction du niveau où elle se situe + 1 point par symbole de la tuile posée qui correspond à ceux du dessous. Si un des symboles de votre tuile est bleu, rouge ou vert et que le symbole en dessous correspondait, vous avancez d'une case sur le temple de cette couleur.

Tout comme pour les décorations, pour chaque tuile ajoutée au temple, vous avancez d'une case sur la piste de construction.

L'ascension

Lorsqu'un ouvrier atteint le niveau 6, il déclenche immédiatement une ascension. Son propriétaire avance d'une case sur la piste des morts et choisit une récompense parmi 5 :

- Gagner 5 cacaos

- Gagner 5 points de victoire

- Avancer d'une case sur le temple de son choix

- Payer 3 cacaos pour avancer de 2 cases sur le/les temples de son choix

- Récupérer immédiatement l'ouvrier niveau 3. Dans ce cas, posez-le sur le palais (1) en le laissant sur sa face 3. Vous gagnez également 2 cacaos.

Remettez votre ouvrier niveau 6 sur le palais (1) au niveau 1. Avancez le disque blanc d'une case sur le calendrier.

Teotihuacan   Ascension

Les temples

Il est possible d'avancer son pion sur chaque temple de différentes manières, nous les avons déjà rencontrées dans les règles précédentes. Chaque fois que vous avancez sur un temple, vous gagnez le bonus qui figure dessus. Si vous atteignez une case avec des pions Découverte, vous pouvez soit prendre un de ses pions Découverte (en payant le coût indiqué s'il y en a un) ou prendre la récompense sous les pions.

Le temple bleu possède surtout des récompenses en ressources, le rouge en points de victoire et le vert en cacao.

L'avant-dernière case de chaque temple est spéciale : si vous l'atteignez, elle donne un bonus spécial en points de victoire à la fin de la partie. Le dernier étage donne un certain montant de points de victoire et il est impossible d'y accéder si un joueur s'y trouve déjà.

Teotihuacan   Temples

Éclipse et points de victoire

Dès que le disque blanc atteint la case du disque noir sur le calendrier, une éclipse va se déclencher. Les joueurs terminent le tour de jeu en cours, puis jouent un dernier tour complet. À l'issue de ce tour, les joueurs vont marquer des points pour :

- Le monument aux morts : chaque joueur marque le numéro de sa case sur le monument multiplié par la case visible la plus à droite des maisons.

Teotihuacan   Scoring morts
Le joueur rouge marque 16 points (4x4) et le joueur jaune marque 8 points (4x2)

 

- Les constructions : le joueur le plus haut placé sur la piste de construction marque 4 points de victoire. De plus, tous les joueurs marquent le numéro de leur case sur la piste de construction multiplié par 4. Ce multiplicateur passe à 3 puis 2 pour les éclipses suivantes. Une fois les compteurs de points incrémentés, remettez les pions des joueurs à 0 (uniquement pour cette piste).

Teotihuacan   Scoring construction
Le joueur rouge est le plus haut placé, il marque donc 4 points. Il marque en plus 20 points (5x4) car c'est la première éclipse. Le joueur jaune quant à lui marque 8 points (4x2)

 

- Les masques : chaque joueur marque des points en fonction de sa collection de masques. Le but est de construire des collections avec différents masques. Il y en a 7 différents, et vous marquez 1/3/6/10/15/21/28 points si vous avez 1/2/3/4/5/6/7 masques pour chaque collection que vous possédez.

Teotihuacan Scoring masques
Dans ce cas, vous gagnez 10 points pour votre première collection de masques et 1 point pour la deuxième

 

Enfin, il faut payer vos ouvriers ! Pour chaque ouvrier niveau 1, 2 ou 3 que vous possédez, vous devez payer 1 cacao. Pour les ouvriers niveau 4 ou 5, vous devez payer 2 cacaos. Vous devrez donc payer entre 3 et 8 cacaos à chaque éclipse. Pour chaque cacao que vous ne pouvez pas payer, vous perdez 3 points de victoire.

Un récapitulatif plutôt pratique est présent sur le plateau et permet de facilement comptabiliser les points de victoire à chaque éclipse, sans forcément ressortir le livre de règles.

Teotihuacan Scoring recap

Remettez le disque blanc sur le 0 du calendrier. Le disque noir est replacé en fonction du nombre de joueurs et de l'éclipse. Le jeu reprend normalement avec le tour du premier joueur.

Fin de la partie

Dès qu'un joueur pose la dernière tuile du temple, la troisième éclipse est déclenchée (on termine le tour actuel, et on refait un tour complet avant). La troisième éclipse peut également être déclenchée à cause du calendrier, le temple n'est pas forcément achevé à la fin de la partie.

On refait le compte des points comme pour une éclipse normale, mais cette fois on ajoute les points bonus des tuiles du temple pour les joueurs qui ont atteint ce niveau.

Le joueur qui totalise le plus de points de victoire remporte la partie.

Stratégie

Avoir des ouvriers de haut niveau est très efficace pour récupérer des ressources. Ne soyez pas forcément pressés de déclencher leur ascension. Il est tout à fait possible de laisser 1 ou 2 ouvriers de haut niveau sur un bâtiment et de faire le tour avec ses autres ouvriers.

L'alchimie devrait faire partie intégrante de votre stratégie. Ce bâtiment permet de vous donner des améliorations définitives pendant la partie pour une somme peu élevée. Il est important de ne pas l'ignorer et de s'emparer d'une technologie assez tôt dans la partie, quitte à ralentir un peu son départ.

Les masques sont très peu efficaces dans le jeu de base sauf si vous pouvez réunir une collection complète avant la première éclipse. N'hésitez pas à les acheter en fin de partie si vous croulez sous le bois et n'avez plus trop d'actions rentables à faire.

Prier a l'avantage de ne pas coûter très cher, mais vous allez tout de même avoir besoin de cacao et de bois pour acheter les tuiles Découverte (prier sans bénéficier des 2 options est très peu efficace). Baser sa stratégie uniquement sur la prière n'est pas viable. La prière peut surtout vous aider à avancer sur les temples et à optimiser votre score en fonction de votre stratégie sur la partie.

Stratégie avancée

Il faut bien réfléchir à l'avance à ce que vous voulez faire pendant la partie, et ceci dès que vous choisissez vos 2 tuiles de départ. Il y a plusieurs stratégies valables qui comprennent bien souvent 2 ou 3 éléments parmi les suivants : la construction, les décorations, les nobles, le monument aux morts, les masques, 1 ou plusieurs temples... En fonction de la position des bâtiments, prévoyez bien votre stratégie à court et à long terme. Revoyez votre stratégie plusieurs fois au milieu de la partie en fonction de ce que les autres joueurs font. Entrer en concurrence directe avec un autre joueur est mauvais pour vous deux.

Il peut être intéressant de laisser un ouvrier sur un bâtiment important (construction ou décoration principalement) pour mettre des bâtons dans les roues de vos adversaires, surtout à partir de la deuxième moitié de la partie. Lorsque vous avez 4 ouvriers, vous pouvez bien souvent en laisser un de côté. Mais ce genre de stratégie ne doit pas prendre l'ascendant sur votre moteur de génération de points de victoire, surtout dans les parties à 3 ou 4 joueurs.

Mode Solo

Le mode Solo vous place contre un automate nommé Teotibot. On conserve les règles du jeu et une mise en place pour 2 joueurs. Les actions de Teotibot sont simulées par des tuiles et des dés. En fonction du placement de ses ouvriers et de la tuile sélectionnée, il va entreprendre des actions simplifiées qui permettent de faire avancer la partie et marquer des points. Le but est juste de marquer plus de points que lui !
Ses actions sont nombreuses, les explications prennent 2 pages dans le livret de règles et il faut plusieurs parties avant de les avoir assimilées et de rendre la partie beaucoup plus fluide. Mais une fois ce stade atteint, le mode de jeu est vraiment très sympathique. Des techniques sont proposées pour augmenter la difficulté, mais il manque une matrice qui aurait permis de constater nos progrès au fur et à mesure et de pouvoir comparer avec les autres joueurs.

Extrait d'une partie

Tour du joueur rouge

Le joueur rouge est le premier joueur, il veut entreprendre une action bûcheron pour prendre du bois.

Teotihuacan   Exemple 1

Il doit payer 2 cacaos pour effectuer l'action principale (ouvrier noir et ses propres ouvriers). Il se réfère au tableau, avec son plus petit ouvrier niveau 3 et 3 ouvriers, il gagne ce qui est dans la colonne du milieu et la ligne du bas : 3 cacaos et 3 bois.

Teotihuacan   Exemple 2

Il bénéficie ensuite de 2 améliorations d'ouvrier, qu'il décide de placer sur le même ouvrier et de le faire passer de 4 à 6. Il déclenche donc une ascension !

Teotihuacan   Exemple 3

Il décide de récupérer son ouvrier niveau 3 et prend donc 2 cacaos. Il avance de 1 sur la piste des morts et avance le disque blanc d'une case.

Teotihuacan   Exemple 4

Pour finir, il place son ouvrier niveau 6 qu'il remet au niveau 1 et son nouvel ouvrier niveau 3 sur le palais.

Teotihuacan   Exemple 5

 Tour du joueur jaune

C'est au tour du joueur jaune, qui a basé sa stratégie sur l'or et les décorations.

Teotihuacan   Exemple 6

Il a laissé 2 ouvriers à 4 sur l'or afin de toucher le pactole au prochain tour et d'atteindre la toute dernière case.

Teotihuacan   Exemple 7

Il a cependant besoin d'un autre ouvrier au niveau 4. Pour ce faire, il va aller sur le bâtiment des décorations afin de faire passer son ouvrier du niveau 3 au niveau 4, lui faisant marquer quelques points de victoire au passage.

Teotihuacan   Exemple 8

Il n'y a personne d'autre sur le bâtiment, il n'a donc aucun coût en cacao à payer ! Il paye 3 d'or et prend une des tuiles décoration, qu'il devra placer avec la flèche tournée vers l'intérieur de la pyramide.

Teotihuacan   Exemple 9

Les symboles correspondent parfaitement ! Il marque donc 3 points pour la tuile décoration, 2 points pour les symboles identiques. Il possède une amélioration d'alchimie qui lui permet de marquer 4 points supplémentaires lorsqu'il utilise l'action principale du bâtiment des décorations !

De plus, étant donné que les décorations qu'il a posées sont rouges et vertes et que les symboles en dessous correspondent, il peut avancer d'une case sur les temples rouges et verts !

Teotihuacan   Exemple 10

Il marque 1 point de victoire pour le temple rouge, et gagne 1 cacao pour le temple vert. Il avance également d'une case sur la piste des constructions, pour avoir ajouté une tuile décoration.

Teotihuacan   Exemple 11

Pour finir, son ouvrier passe du niveau 3 au niveau 4 !

Tour du joueur noir

C'est enfin au joueur noir de jouer ! En ce début de partie, il s'est plutôt focalisé sur les nobles et le bois.

Teotihuacan   Exemple 12

Il déplace son ouvrier du bâtiment bûcheron sur le bâtiment des nobles et ses 3 ouvriers s'y trouvent à présent. Il paye 2 cacaos pour les ouvriers déjà présents, puis 2 de bois pour déclencher l'action principale du bâtiment. Il prend une maison et la place sur la troisième ligne, car il a 3 ouvriers sur le bâtiment, sur la case la plus à gauche.

Teotihuacan   Exemple 13

Il marque donc 6 points et 3 points supplémentaires, car il bénéficie d'une amélioration du bâtiment alchimie. Il avance également d'une case sur la piste des morts. Pour finir, il dispose de 2 améliorations d'ouvrier. Il décide de monter 2 ouvriers différents d'un niveau.

Teotihuacan   Exemple 14

Son tour est terminé et comme c'est le dernier joueur, le disque blanc avance d'une case sur le calendrier. La première éclipse approche !

Extension

Late Preclassic Period : cette extension propose du nouveau matériel pour augmenter la rejouabilité ainsi que de nouvelles mécaniques. Vous choisissez un personnage au début de la partie qui vous donne un pouvoir unique. Il y a également un nouveau temple plus difficile d'accès, mais qui donne de très bonnes récompenses. Ils ont également ajouté quelques fonctionnalités supplémentaires pour débloquer les ouvriers et augmenter un peu l'efficacité des masques. Je ne possède pas l'extension et ne l'ai pas encore testée !

Shadow of Xitle : cette extension ajoute 10 tuiles Technologie et 10 tuiles de départ afin d'ajouter encore plus de rejouabilité au jeu. Elle devrait être disponible vers mars 2020.

Les plus

- Teotihuacan est un jeu très complexe qui comprend un matériel minimaliste tout en restant assez thématique. Le prix de la boîte est très bas pour un jeu d'une telle complexité.

- Le mode solo est plutôt bien fait même si les premières parties demandent un certain temps d'apprentissage pour simuler le comportement de Teotibot.

Les moins

- Le ticket d'entrée pour apprendre à jouer et pouvoir laisser le livret de règles fermé est très cher. C'est un peu le défaut de tous les jeux complexes, donc peut-on le leur reprocher ? Oui, je pense qu'on peut leur reprocher quand ils ne proposent pas un système de jeu allégé pour apprendre en douceur, ou au moins un guide qui permet d'expliquer quelques tours de jeu.

- La mise en place très longue et fastidieuse. Il faut mélanger pas mal de groupes de tuiles ensemble et les placer un peu partout sur le plateau. Cela fonctionne aussi pour le rangement !

Mon avis

Après avoir découvert le jeu via différentes sources d'informations, j'avais été très attiré par Teotihuacan. J'ai tendance à adorer les jeux qui proposent des mécanismes Euro avec beaucoup d'aléatoire dans la mise en place pour augmenter la rejouabilité et permettre de nombreuses stratégies. Teotihuacan propose tout cela, mais j'ai eu un mal fou à me décider à le mettre sur la table pour faire quelques parties de test en solo, pour mettre en pratique les règles que j'avais déjà lues depuis un moment. Il faut dire que le jeu ne paye pas de mine ! Même s'il reste très thématique (les temples, les tuiles, les symboles, l'aspect usé...), il reste tout de même assez austère et minimaliste. Ma première partie m'a laissé de marbre (c'est le cas de le dire). J'ai trouvé le jeu un peu trop mécanique et j'ai eu du mal à me lancer dans une autre partie. Il faut dire que je m'étais complètement trompé sur certaines règles et cela a allongé énormément la durée de la partie. De plus, jouer plusieurs joueurs tout seul n'est pas très passionnant. Finalement, j'avais vraiment envie de l'aimer, je me suis fait violence, et après quelques parties solo, puis en groupe, j'y ai vraiment adhéré.

Je ne le mettrais pas au même niveau qu'un Mage Knight évidemment, je suis moins prompt à enchaîner les parties surtout vu la lourdeur de la mise en place. Les parties en solo sont très intéressantes, on peut vraiment essayer d'établir une stratégie optimisée en fonction de la mise en place, et les parties en groupe restent très sympas, que ce soit à 2, 3 ou 4 joueurs.

Les interactions sont présentes mais assez indirectes. En général, on attendra la dernière manche pour commencer à vouloir ennuyer les joueurs qui sont proches de nous en points de victoire afin de terminer devant eux. Il est possible de poser des ouvriers de façon à faire dépenser du cacao supplémentaire aux autres joueurs si on anticipe ce qu'ils vont faire, de construire juste avant eux, de ne pas leur laisser les meilleures tuiles, de voler les masques ou les découvertes ou de ne pas construire s'ils voulaient poser des décorations. Ce n'est pas forcément simple, on gagne souvent bien plus à jouer notre propre jeu, mais parfois on peut les gêner tout en marquant des points.

Vous êtes donc prévenus, le jeu peut sembler austère et lire les règles n'est pas vraiment une partie de plaisir vu que tout est très mécanique. En revanche, les expliquer est plutôt simple et le plateau de jeu est plutôt bien conçu pour nous faire comprendre l'utilité de chaque composant une fois que l'on connaît les symboles (à quelques exceptions près) et fait complètement abstraction de la langue (vous pouvez donc faire jouer vos amis à des versions étrangères). Le jeu reste donc abordable pour les joueurs occasionnels s'ils sont bien accompagnés.

Teotihuacan   graphique radar

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Partager sur les réseaux sociaux