The Mind - règles et critique

boite de jeu de societe the mind
Durée: 30 minutes Nombre de joueurs: 2 à 4

The Mind est un jeu de société créé par Wolfgang Warsch et édité par Oya. C'est un jeu de cartes coopératif basé sur l'entente entre joueurs, sans trop de fioritures telles que la logique ou la réflexion.

En effet dans The Mind, il vaudra mieux être doté de pouvoirs télépathiques que d'avoir un QI de 200. Les joueurs vont devoir placer les cartes qu'ils ont en main, numérotées de 1 à 100, dans l'ordre. C'est tout ! Ça paraît simple, et ça l'est, mais c'est très addictif !

Mise en place

La mise en place est très rapide : mélangez bien le paquet de cartes. Placez le nombre de points de vie en fonction du nombre de joueurs. Formez une pile de niveaux, en fonction du nombre de joueurs également, et prenez un shuriken. À 4 joueurs vous aurez 4 points de vie et 8 niveaux à franchir.

the mind jeu de societe

Règles

Les règles sont simples. On commence avec le premier niveau, chaque joueur se voit remettre une seule carte qu'il ne faut pas montrer aux autres joueurs. Pour terminer le niveau, il faut que tous les joueurs aient posé leur carte dans l'ordre croissant.

N'importe quel joueur peut poser sa carte au centre de la table s'il pense que sa carte est celle de la plus faible valeur parmi tous les joueurs. Lorsqu'un joueur pose une carte, tous les autres vérifient s'ils ont une carte de plus faible valeur. Si c'est le cas, alors les joueurs perdent une vie et peuvent défausser toutes les cartes de plus faible valeur que celle qui a été jouée. Attention, afin de ne pas exploiter le système, un joueur doit toujours jouer sa carte la plus faible en priorité.

Les joueurs vont ainsi poser les cartes les unes sur les autres. Lorsque les joueurs ont posé toutes leurs cartes, le niveau est terminé, et parfois un shuriken ou point de vie bonus est gagné (selon le niveau terminé). Au début de chaque niveau, on distribue autant de cartes que le niveau actuel (2 cartes au niveau 2, 3 cartes au niveau 3...) à chaque joueur.

À n'importe quel comment, un joueur peut lever la main. Si les autres joueurs lèvent la main en signe d'approbation, alors l'équipe utilise un shuriken. Chaque joueur va défausser la carte la plus faible qu'il a en main. La partie reprend ensuite normalement.

Si les joueurs perdent leur dernier point de vie, c'est la défaite ! Si les joueurs ont terminé tous les niveaux, c'est la victoire !

Il est bien évidemment interdit de parler pour donner des indices ou des indications pendant la partie, par exemple en tapant sur la table ou en faisant des signes des yeux.

Il faut également éviter de compter, en secondes par exemple, même dans sa tête. Le but est d'essayer d'avoir un rythme d'équipe et une bonne coordination, plutôt que d'être bien calé sur les secondes...

Stratégie

Le jeu repose grandement sur la coordination entre les joueurs. Habituez-vous à vos équipiers et à leur rythme. Certains joueurs "comptent" plus vite que d'autres.

Avoir beaucoup de cartes n'est pas si handicapant que ça. Il est beaucoup plus facile de jouer une carte de 2 ou 3 points supérieure à la dernière posée, que des cartes avec plus de 20 points d'écart. Essayez de vous trouver un rythme pour ces cartes. Par exemple en début de partie, le 1 doit être joué immédiatement, le 2 doit être joué très vite, mais pas trop afin de laisser quelqu'un poser le 1, le 3 doit être joué rapidement, mais doit laisser la possibilité à un joueur de poser le 1 ou le 2 et ainsi de suite...

N'utilisez pas de shuriken si l'un des joueurs n'a plus de cartes, ce serait du gâchis ! La meilleure situation pour utiliser un shuriken est lorsque deux joueurs (ou plus) sont sur le point de poser une carte simultanément : cela peut démêler un conflit. En utiliser un au niveau 2 ou 3 est souvent une bonne chose : jouer une carte avec un écart de 30 ou 40 avec la carte actuelle peut se révéler difficile.

En fin de partie, si un joueur a joué quasiment toutes ses cartes avant tout le monde et qu'il lui reste un 90+ dans la main, cela peut être une bonne idée de le poser directement : vous perdez une vie, mais vous allez faire défausser quasiment toutes les cartes de vos équipiers.

Encore mieux : s'il vous reste deux cartes en main, dont un 99 ou un 100, et que les autres en ont encore 6 ou plus, vous pouvez demander à utiliser un shuriken pour vous défausser de votre carte la plus faible et ensuite poser votre 99 ou 100. Cela permet de terminer le niveau en perdant une seule vie.

Même si ces deux dernières stratégies sont un peu moins "fun", ça peut vous permettre d'assurer une victoire dans le dernier niveau s'il ne vous reste que 2 points de vie ;)

Les plus

- Un jeu rapide à sortir, rapide à jouer et extrêmement simple à expliquer.

- Très addictif vu que les parties sont rapides, on a tendance à enchaîner les parties jusqu'à ce que l'on réussisse !

- Jouer avec différents joueurs peut totalement changer l'expérience de jeu !

Les moins

- Lorsque l'on a déjà bien fait le tour du jeu, il peut être frustrant de faire de moins bonnes performances avec un tout nouveau groupe.

- Je trouve que le mode "difficile" n'est pas fun et pousse les gens à "compter". Pour un plus grand challenge, je trouve que le mieux est soit de réduire le nombre de points de vie et/ou de shurikens, ou de jouer 1 carte sur 3 face cachée.

Mon avis

The Mind est vraiment un excellent jeu de société, rapide à mettre en place et surtout rapide à expliquer. Il contentera aussi bien les personnes peu familières avec les jeux de société, les débutants et les joueurs expérimentés qui chercheront la performance. Il contentera surtout ceux qui détestent lire les livres de règles. C'est également un des rares jeux qui peut permettre aux différentes générations de jouer ensemble sans trop d'écart de niveau.

grid radar the mind

The Mind sur Philibert (10 €)

The Mind sur Boardgamegeek

 

Retour à l'accueil

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir