Kingdomino Duel - règles et critique

kingdomino duel   boite
Durée: 20 minutes Nombre de joueurs: 2

Kingdomino Duel est un jeu de société créé en 2019 par Bruno Cathala et Ludovic Maublanc, et édité dans notre contrée par Blue Orange. Il s'agit d'un dérivé de Kingdomino pour 2 joueurs, dans lequel on va drafter des dés à la place des tuiles, le tout en mode Roll & Write.

Dans Kingdomino Duel, les joueurs draftent les dés qu'ils lancent chacun leur tour, et les inscrivent ensuite sur leur feuille comme s'ils étaient des dominos. Le comptage des points s'effectue exactement de la même manière que pour Kingdomino. Un grimoire s'est incrusté dans la partie, il vous permet de débloquer des sorts à force de dessiner certains blasons sur votre feuille. Vous pourrez ensuite lancer ces sorts pour vous aider à placer vos dominos ou marquer plus de points.

 

Mise en place

Dans Kingdomino Duel, vous vous contentez de sortir le peu de matériel de la boîte : le carnet de score dont vous prenez 2 feuilles (1 pour chaque joueur) et une autre feuille - dont vous allez utiliser le verso (le grimoire) - sera partagée par les 2 joueurs. Prenez les 4 dés, affûtez les crayons et vos esprits, et c'est parti !

Kingdomino duel   Mise en place

Règles de Kingdomino Duel

Le but du jeu est de marquer le plus de points possible. On va marquer des points en formant de grands domaines comportant un maximum de dignitaires. Un domaine est un groupe de blasons tous reliés orthogonalement. 

Désignez le premier joueur. Vous allez alterner les tours où l'un des joueurs va lancer les 4 dés et en choisir un. Le deuxième joueur va choisir 2 dés parmi ceux qui restent, le dernier dé revenant au premier joueur. Chaque joueur va ensuite considérer que ses 2 dés forment un domino et le dessiner sur sa feuille (dans 2 cases adjacentes).

Kingdomino duel   dés

Comme dans le jeu original, il est obligatoire de coller orthogonalement un des deux blasons du domino à placer, à un blason identique déjà dessiné sur votre feuille ou à votre château. Il est donc crucial de bien réfléchir à l'avance à ce que vous allez faire. Les croix sur les dés représentent des dignitaires (équivalents aux couronnes de Kingdomino) et vous devez également les dessiner sur votre feuille.

Le point d'interrogation vous permet de dessiner le blason de votre choix, mais il ne possède aucun dignitaire et ne vous permet pas de cocher une case du grimoire (voir plus bas).

Il est également possible, lorsque vous dessinez vos 2 blasons, d'ajouter un dignitaire sur l'un des deux blasons que vous venez de dessiner en coloriant le toit de votre château. C'est un pouvoir spécial que vous pouvez utiliser une seule fois par partie.

Pour tout blason que vous dessinez sur votre feuille et qui ne comporte aucun dignitaire, vous pouvez cocher une case figurant sur la ligne de ce blason de votre côté du grimoire, en commençant par les plus éloignées du milieu de la feuille. Le premier joueur à cocher la case rouge s'empare de ce pouvoir qu'il pourra utiliser, soit immédiatement, soit quand il le désire - en fonction du pouvoir. De plus, l'autre joueur ne peut plus obtenir ce pouvoir !

Le Grimoire

Kingdomino duel   Grimoire

Voici la liste des différents pouvoirs qui sont tous à usage unique. Les 2 du bas doivent être joués dès qu'ils sont débloqués. De haut en bas :

1 - Ce pouvoir peut être utilisé lorsque vous placez un domino pour ignorer les règles de connexion, c'est-à-dire que vous devez le poser adjacent à un autre domino mais sans l'obligation que l'un des domaines déjà existant sur votre feuille soit identique.

2 - Grâce à ce pouvoir, vous pouvez séparer votre domino en 2 parties indépendantes et les dessiner sur votre feuille en respectant tout de même les règles de connexion.

3 - Ce pouvoir vous permet, lorsque vous êtes le joueur qui a lancé les dés, de prendre directement vos deux dés avant l'autre joueur.

4 - Ce pouvoir vous permet de changer la face de l'un des dés que vous avez choisis avant de le dessiner sur votre feuille.

5 - Choisissez immédiatement un blason. À la fin de la partie, ce blason vous rapportera 3 points pour chaque domaine différent de ce blason que vous possédez.

6 - Vous pouvez immédiatement ajouter un dignitaire (une croix) sur le blason de votre choix sur votre feuille.

 

Comptage des points

La partie est terminée lorsque aucun des joueurs n'a réussi à placer son domino lors du même tour, ou si les joueurs ont tous deux rempli leur feuille. Dans l'espace prévu à cet effet, à droite de votre feuille, vous allez inscrire les points marqués pour chaque blason. Tout comme pour Kingdomino, chaque domaine vous rapporte le nombre de blasons qu'il comporte multiplié par le nombre de dignitaires qui s'y trouvent. Par exemple, si vous avez 8 blasons dans un domaine et 3 dignitaires au total dans ce domaine, cela vous rapporte 8 x 3 = 24 points. Si vous avez d'autres domaines pour ce blason, vous comptabilisez également leurs points et les additionnez. Enfin, faites la somme de tous vos points : le joueur ayant le plus gros score l'emporte !

Kingdomino duel score
Pour le premier blason (le point), on a un domaine de 4 blasons composé de 2 dignitaires en bas à gauche (2 x 4 = 8) et 2 autres domaines sans dignitaire (0 points) pour un total de 8 points

Stratégie

Il faut jouer vos coups en regardant autant la feuille de votre adversaire que la vôtre. En effet, il est bien plus rentable de le priver d'un blason qui lui rapporterait une dizaine de points, plutôt que d'en prendre un qui ne vous en rapporterait que 4. Attention dans ce cas à ne pas être l'arroseur arrosé, et qu'il vous laisse avec un domino que vous ne pourrez pas placer dans votre grille.

Les scores étant multiplicatifs, ce sont les gros domaines chargés de dignitaires qui rapportent beaucoup de points. Concentrez-vous donc sur quelques blasons plutôt que de vous éparpiller.

Ne vous concentrez pas trop sur les pouvoirs. Les points sont principalement marqués grâce aux dignitaires et il ne faut surtout pas sacrifier l'extension de vos domaines principaux pour l'obtention d'un pouvoir.

Les plus

- Un jeu vraiment très rapide à mettre en place avec des parties rapides.

- On retrouve la licence Kingdomino tout en restant bien dans le thème et en utilisant de nouvelles mécaniques.

- Le terme "Duel" n'est pas usurpé. On passe autant de temps à surveiller le jeu de l'adversaire et le bloquer, qu'à réfléchir au développement de son propre domaine. Un joueur aura vite fait de créer un domaine à 100 points si son adversaire ne prête pas attention à son jeu.

Les moins

- Je suis assez perplexe quand je vois le matériel. Huit livrets de règles en différentes langues (donc 7 qui peuvent aller directement au recyclage, niveau empreinte carbone on a vu mieux). Je comprends que pour des soucis de production cela soit plus simple, mais je préférerais payer 1€ de plus et n'avoir qu'un seul livret si je sais que l'on ne gaspille rien. De plus, 2 crayons de papier douteux sont fournis sans gomme ! Je sais qu'il est facile de critiquer, j'observe régulièrement les problèmes, les plaintes et les réponses des éditeurs (qui font de leur mieux pour contenter tout le monde). Mais là, il y avait clairement de meilleurs choix à faire.

- Des petits problèmes de lisibilité : en utilisant le matériel fourni, on a du mal à distinguer si certaines cases du grimoire sont cochées à cause de l'illustration de fond. Il faut vraiment crayonner fort pour bien pouvoir faire la distinction. Compter les points n'est pas simple et on fait souvent des erreurs, donc n'hésitez pas à relire la feuille de votre adversaire. En plus vous pourrez vous moquer de lui et le traiter de tricheur ! Le pied ! Tracer un contour pour chaque domaine, comme conseillé dans le livre de règles, aide beaucoup.

 

Mon avis

Kingdomino Duel s'attaque à un autre genre tout en gardant son thème et son identité. De ce côté, le contrat est rempli et le jeu s'apprend et se maîtrise très vite lorsque l'on connait déjà ses cousins. Toutes les informations sont visibles, cela veut dire que c'est une vraie partie d'échecs, un vrai duel contre son adversaire à qui on va constamment mettre des bâtons dans les roues. Lorsque les 4 dés sont jetés, le premier joueur va en général choisir un dé qui empêchera son adversaire de banquer des points, mais l'autre joueur choisira ensuite le deuxième dé qui compose le domino de son adversaire et peut donc faire en sorte qu'il soit obligé de se mettre en difficulté ou de ne pas du tout pouvoir le placer. Les deux joueurs doivent donc peser les choix qui s'offrent à eux et à quel moment ils peuvent laisser leur adversaire jouer sans danger pour développer leur propre jeu.

Étant donné que le premier joueur ne choisit que le premier dé, le hasard reste limité même si parfois on peut se sentir lésé, car notre adversaire obtient systématiquement un blason de son plus grand domaine alors que nous, non ! Les parties sont assez rapides pour que ce point ne soit pas trop frustrant. Il faut accepter cette petite part de hasard qui permet de varier les situations et augmente grandement la rejouabilité, qui est supérieure à Kingdomino.

Le contenu de la boîte est un peu du gâchis et étonne, surtout quand on connait l'expérience des créateurs du jeu et de l'éditeur. Cela ne gâche néanmoins pas pour autant le jeu qui reste une valeur sûre du genre.

 

Kingdomino duel   graphique radar

Retrouvez Kingdomino Duel sur :

retrouvez Philibert retrouvez ludum retrouvez bgg retrouver regles

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Partager sur les réseaux sociaux